le réseau multi-acteurs de la filière pro
Accueil > La pierre Sèche ?

Photo : Mur de soutènement accèssoire à un bâtiment réalisé par Albert et Alexandre Porri, Corinne Cazeaux et Olivier Lenormand, Var.

 

"La simplicité c'est l'harmonie entre le beau, l'utile et le juste" Franck LLOYD WRIGHT, architecte

 

« Rien n’est plus beau pour moi, en pleine nature, qu’un mur de pierres sèches. C’est la première intervention architecturale de l’homme. C’est sa trace, sa gloire." Claude PARENT, architecte

 

"Il y a deux choses dans un édifice : son usage et sa beauté. Son usage appartient au propriétaire, sa beauté à tout le monde, à vous, à moi, à nous tous. Donc le détruire c'est dépasser son droit." Victor HUGO, "Guerre des démolisseurs", Revue des Deux mondes, 1832. 

 

"Les sociétés historiques sont les sociétés de la prévoyance. Elles nous apprennent les liens profonds entre économie et écologie, avec un soin particulier à toutes les formes du vivant. Nos sociétés doivent renforcer la prévention des crises en étant extrêment attentives à leur environnement ...Dans un contexte de moyens limités, il est indispensable de réfléchir autrement en évitant les pieges de l'abondance et de la débauche financière qui accroissent les inégalités sociales et environnementales" Salima NAJI, architecte-anthropologue à Tiznit, Maroc. 2020

 

"Le financement des murs en pierres sèches est une priorité absolue.../..Le temps qui passe enlève notre terre et notre histoire et ne construit pas l'avenir d'une région magnifique mais fragile." Davide Natale, Conseiller régional de Ligurie à propos des Cinque Terre, Italie,  Viticulture héroïque et Paysage culturel de l'UNESCO

 

" Lorsque les personnes que j'encadre découvrent la pierre sèche, soit elles arrêtent vite, soit elles ont le coup de coeur ! On voit le fruit de son travail à la fin de sa journée, on participe à un ouvrage collectif, utile et artistique, dont on est fier ! " Jean-Baptiste PELTIER, encadrant technique de chantiers d'insertion, Maison des métiers du Patrimoine à Gargas, Vaucluse (84) 2002